Questions

Le coaching personnel ou coach de vie, c'est quoi ?

Le coaching personnel est centré sur un individu et sur ses objectifs. Il s’agit là de développement personnel, également appelé coach de vie et/ou professionnel.

Contrairement au coaching professionnel, la démarche vient du particulier qui en assume également le financement.

Le coaching personnel intervient dans des domaines très variés :

  • Bien-être et santé : suivre un régime, se défaire d’une addiction, mieux gérer son stress et ses émotions…
  • Développement personnel : développer sa confiance en soi, améliorer son image de soi, communication de façon bienveillante…
  • Développement professionnel : orientation, réorientation, recherche d’emploi, reconversion, etc.

Un coaching personnel peut ainsi se révéler bénéfique à tous les points de votre vie privée. Le tout est de trouver le bon coach avec qui établir une relation de confiance.

Pour cela, n’hésitez pas à comparer, à réaliser des entretiens, à demander des références, etc. Du choix de votre coach dépend la réussite de votre coaching !

Attention : ne choisissez pas votre coach à la légère, particulièrement si vous vous trouvez dans une mauvaise passe et donc en position de faiblesse. En effet, le coaching connaît des dérives sectaires venant d’individus peu scrupuleux. Ce phénomène reste rare mais il convient de rester vigilant.

Qui est concerné ?

Le coaching personnel s’adresse à tous les publics sans distinction d’âge, de sexe, de compétence, d’origine sociale, etc.

En effet, il peut aussi bien aider un étudiant à découvrir sa voie professionnelle, qu’un retraité à appréhender le passage à la retraite sereinement.

Comment trouver un coach personnel ?

Les propositions de coaching personnel affluent en masse sur internet. Difficile de s’y retrouver parmi les nombreuses offres. Pourtant, certains points peuvent vous aider à trouver un coach personnel sérieux et professionnel :

  • Le coach doit avoir suivi une formation de coaching.
  • Il doit posséder et respecter un code de déontologie, expliqué clairement et joint à votre contrat.
  • Choisir un coach rattaché à la Société Française de Coaching, à l’International Coaching Federation ou à la Fédération Francophone de Coachs professionnels vous apporte le gage d’un coach sérieux, formé et expérimenté.

Bon à savoir : une mission de coaching dure en moyenne 6 mois, et plus généralement s’étendra sur quelques semaines. En effet, il ne s’agit pas d’une psychothérapie !

Qu'est-ce que l'estime de soi ?

S’aimer un peu, beaucoup… mais pas forcément à la folie.

Le manque d’estime de soi est lié à l’image que nous avons de nous-mêmes. Il s’agit, le plus souvent, d’une représentation interne qui se trouve en décalage avec la réalité.

Nous nous dévalorisons alors que nous avons de la valeur aux yeux des autres et nous pensons souvent ce que les autres ne pensent pas de nous-mêmes.

Bref, nous ne nous aimons pas suffisamment. De fait, il faut réapprendre à nous apprécier au lieu de nous déprécier sans arrêt. Cela passe par :

  • Accepter les compliments d’autrui par un simple «merci» au lieu de répondre à un «félicitations, tes résultats sont bons» par un «bof, je trouve qu’ils auraient pu être bien meilleurs».
  • Accepter d’avoir nos propres besoins et d’éprouver nos émotions sans qu’elles soient forcément calquées sur les besoins et émotions de l’autre. Accepter la différence.
  • S’affirmer afin de défendre nos droits tout en respectant ceux d’autrui même s’ils ne sont pas identiques aux nôtres.
  • Savoir dire non lorsque nous ne sommes pas d’accord et ne pas forcément dire oui, juste pour ne pas entrer dans le conflit. En utilisant la communication non-violente, on peut aussi communiquer en douceur et garder ainsi notre intégrité.
  • Accepter de ne pas être parfaits et se dire que personne ne l’est.
  • S’il existe des manques, notamment au niveau des compétences, redresser sa confiance en soi est possible par l’acquisition de nouveaux apprentissages et savoir-faire…
  • Etc.

L’éducation peut jouer un rôle important dans l’estime de soi. Nos parents nous ont peut-être, sans le vouloir, habitués au perfectionnisme à l’excès. Il faut donc parfois en venir à travailler nos valeurs fondamentales et le travail avec un coach est un bon moyen de progresser.

Attention : manquer d’estime de soi et ne pas s’aimer assez peut amener certaines personnes à tomber dans l’excès inverse, à force de travail sur soi. Il faut s’aimer beaucoup, mais celui qui s’aime à la folie peut verser dans le narcissisme. La voie du juste milieu est toujours la meilleure.